Culture

CultureLes spécialités culinaires tarnaises à ne pas rater
Les spécialités culinaires tarnaises à ne pas rater
48 années ago

Les spécialités culinaires tarnaises à ne pas rater

Outre la visite de nombreux sites touristiques, il serait impensable de faire un séjour dans le Tarn sans avoir goûté les diverses spécialités culinaires qui font la réputation de ce département. Il faut savoir que la cuisine tarnaise fait partie de la tradition gastronomique du grand sud-ouest. Dans la suite de cet article, vous allez justement découvrir ces fameux plats tarnais.

Les produits qui font la réputation du Tarn

On ne peut pas avoir visité le Tarn et ne pas avoir goûté à la fameuse charcuterie de Lacaune. Utilisant des recettes vieilles de plusieurs siècles, de nombreuses entreprises familiales perpétuent la tradition et proposent jambon, saucisse et saucisson avec la certification IGP. En visitant une de ces entreprises ou tout simplement en vous rendant dans une boutique, il ne faut pas non plus oublier de déguster du melsat et du boudin. L’ail rose de Lautrec fait aussi la réputation du Tarn avec son goût un peu sucré qui lui permet de s’accommoder parfaitement avec tous les plats. Il est à noter que l’ail de Lautrec a aussi une certification IGP. Les amateurs de bon vin seront aussi servis en visitant le Tarn avec le fameux vin de Gaillac.

Les spécialités tarnaises

La tradition est omniprésente sur la table tarnaise avec notamment le casse-museau de Brassac, un gâteau traditionnel typique des Monts de Lacaune réalisé avec une recette vieille du Moyen-Age. Vous pouvez aussi goûter au ragout de viande de porc à la façon tarnais appelé frésinat. Il est réalisé avec les restes de morceaux de viande qui ne sont pas utiles à la fabrication de la charcuterie. Pour le dessert, vous pouvez prendre de la croustade aux pommes, aux raisins ou encore aux pruneaux. Ce dessert est servie tiède et fait partie des plats préférés des Tarnais. Dans la ville d’Albi, vous pouvez aussi prendre des janots au dessert, une pâtisserie inventée au 13e siècle.

Les Tarnais aiment aussi préparer des plats à base de champignons (girolle, cèpe). La cuisine tarnaise est aussi plutôt épicée avec un penchant pour le safran. D’ailleurs, le Tarn était un grand producteur de safran durant plusieurs siècles. Les vergers sont aussi nombreux dans ce département. Le département produit notamment des pommes, des kiwis et des cerises.

 

 

Frédérique Beauchesne Administrator

Leave a comment