Culture

CultureL’Iran, une destination aux mille et une histoires
L’Iran, une destination aux mille et une histoires
49 années ago

L’Iran, une destination aux mille et une histoires

Comme la plupart des pays de l’Orient, l’Iran est une contrée où la culture et la religion musulmane sont dominantes. C’est aussi une nation riche en histoire, agrémentée de vestiges incroyables. Le raffinement des mosquées et des autres sites de l’Iran affirme une valeur inouïe de ses patrimoines. Ceux-ci attirent tout particulièrement les voyageurs en quête de connaissances. De plus, plusieurs activités peuvent se faire durant le voyage, à l’instar des promenades dans le désert, à dos de chameau ou à cheval, ou bien des excursions en bateau, que ce soit en mer ou sur les rivières. Il est judicieux de bien choisir et planifier l’itinéraire avant de commencer la virée. Quelques lieux seulement peuvent suffire pour contempler la richesse cachée de ce magnifique territoire. La ville d’Ispahan, par exemple, offre une multitude d’endroits et de lieux publics immenses et majestueux que les touristes peuvent visiter. À part les balades en ville, une randonnée dans le désert de Varzaneh peut se changer en une aventure fantastique et inoubliable, car ce dernier renferme quelquefois d’immenses surprises.

Dévoiler le passé oriental depuis la ville d’Ispahan

Vu que l’Iran s’est ouvert au tourisme, les voyageurs peuvent valider leurs visas dès leur arrivée à Téhéran, la capitale. Le circuit sera plus intéressant en train, pour partir de la capitale vers la ville d’Ispahan. C’est peu onéreux, plus plaisant et plus confortable pour mieux contempler le paysage. Après quelques heures de route, la flânerie dans la ville d’Ispahan débute au cœur de la ville, sur la place de l’Imam. Témoignage culturel et social du monde perse, elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Étendue sur une surface allant jusqu’à 9 hectares, la place de l’Imam est entourée de monuments authentiques qui ont marqué l’époque safavide. La mosquée du Cheikh Lotfallah domine le côté est, tandis que le palais Ali Qapu occupe l’ouest du site. La mosquée du Chah se trouve au sud de la place et une des portes du fameux grand bazar d’Ispahan fait face au nord. Les trésors culturels de ces sites sont de véritables mines d’or pour les amateurs d’histoires.

Une virée pleine de ressources dans le désert de Varzaneh

Une randonnée pleine de détente dans le désert de Varzaneh est de rigueur pour compenser les prises de notes interminables effectuées dans la ville d’Ispahan. Se trouvant seulement à quelques heures de cette dernière, Varzaneh est l’endroit rêvé de tout explorateur à la recherche de l’authenticité. Quelques clichés des lieux suffisent pour remplacer la longue balade au cœur de la ville, afin de mémoriser le voyage en Iran. Il suffit ensuite de trouver le plus court chemin pour atteindre le vieux pont qui traverse la rivière Zayandeh. La vue y est magnifique, pour se reposer un peu et recharger ses batteries. Malgré ses 900 ans, c’est un coin admirable et idéal pour contempler de loin la vraie beauté du visage de Varzaneh. Les villégiateurs seront gâtés par des excursions en bateaux ou en vélos sur la rivière et ses rives. La prestation est très attirante et presque gratuite, car le prix proposé est assez modeste.

Frédérique Beauchesne Administrator

Leave a comment